Laminaire

verre, émail, empreinte végétale

contempler l’eau, les eaux, entre les eaux, le ruissellement sur la pierre, le resserrement d’une rivière, l’irisation d’un lac dans l’humeur vitré de l’œil. Écouter l’écoulement régulier des fluides où toutes les couches suivent des trajectoires parallèles. Devenir laminaire, long ruban où se dessinent des signes d’herbes, d’algues, d’encre et de glyphes.

"Je l’ai étiré entre mes doigts. L’algue scintille, est aérienne, semble presque en apesanteur. Avec sa structure aussi parfaite et régulière que celle d’un rayon de miel , elle est une surprise géométrique.Elle forme d’importants réticules de cellules créant un maillage dense dans la masse de l’eau ou à sa surface."
Tresser les herbes sacrées de Robin Wall Kimmerer